L’Eglise Saint-Louis: L’art et la foi rencontrent le monde ouvrier

couvertureeglisestlouis

Une architecture révolutionnaire, unique chez son concepteur dont l’œuvre est par ailleurs assez classique ? Un peintre abstrait, Vasarely, communiste de surcroît, qui donne un thème religieux aux deux seules toiles figuratives qu’il ait peintes ? Des affichistes de cinéma agrandissant démesurément pour les murs d’une église, les images d’un calendrier jociste à la gloire du prolétariat ? Rencontres étonnantes mais surtout reflet d’une histoire tressée d’espoir, de luttes sociales et de foi chrétienne.

Cette église a vu naître la première paroisse de France à être confiée à des prêtres ouvriers, elle a regroupé autour d’elle les chrétiens du Mouvement Populaire des Familles et de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne. Ses murs de béton ont résonné de toutes les initiatives généreuses de l’époque : mouvement des squatters pour loger les familles sans logis ou mouvement des castors pour permettre aux ouvriers de construire, eux-mêmes et ensemble, leurs propres maisons.
Un petit volume qui se fait l’écho d’une histoire exceptionnelle mais permet aussi, au gré d’une visite enthousiaste et d’un guide détaillé, de découvrir tout ce que cette église recèle de chefs d’œuvre de l’art contemporain.

Sur Hotel du Nord: http://hoteldunord.coop/les-ecrits/leglise-saint-louis-lart-et-la-foi-rencontrent-le-monde-ouvrier/

Publicités
Published in: on janvier 3, 2015 at 4:30  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://luciennebrun.wordpress.com/2015/01/03/leglise-saint-louis-lart-et-la-foi-rencontrent-le-monde-ouvrier/trackback/

%d blogueurs aiment cette page :